Gérer durablement le stress avec les plantes adaptogènes

Le stress est un des mal du siècle. Et lorsqu’il devient chronique, il peut profondément altérer la qualité de vie, mais aussi la santé.

Heureusement le monde végétal recèle d’une solution d’une efficacité rare : les plantes adaptogènes !

Qu’est ce qu’une plante adaptogène ?

Les adaptogènes sont un groupe de plantes, baies ou champignons qui aident le corps à retrouver son équilibre naturel et à s’adapter aux différents types de stress dont il peut faire l’objet, qu’ils soient d’ordre émotionnel, physique, biologique ou encore environnemental.

Pour être qualifiée d’ “adaptogène”, une plante doit répondre aux trois caractéristiques suivantes :

1.  Avoir une action généralisée sur l’organisme : même si chacune des plantes adaptogènes a ses spécificités en termes de bienfaits, leur point commun est d’améliorer de manière générale et durable la résistance de l’organisme à tous les types de stress auxquels il peut être confronté.

2. Equilibrer l’organisme sur la durée: les adaptogènes ont un effet stabilisant sur l’organisme en le renforçant ou le calmant selon son état du moment. Leur action est stable et durable, tout au long de la journée.

3. Etre non toxique et exemptes d’effets secondaires.

Vous l’aurez compris, le gros avantage des plantes adaptogènes c’est leurs bienfaits sur la durée. En effet, contrairement à beaucoup de plantes apaisantes “anti-stress”, les plantes adaptogènes ne répondent pas au stress immédiat.

Pour profiter de leurs vertus, il faut les utiliser sur la durée pour préparer l’organisme en profondeur et le rendre plus résistant et endurant face au stress.

Mes 3 plantes adaptogènes préférées :

— L’éleuthérocoque, en cas de surmenage physique ou intellectuelle
— La rhodiole : pour retrouver calme et sérénité avant une situation potentiellement stressante (type examen)
– L’ashwaganda pour réduire le stress et l’anxiété et améliorer le sommeil tout en procurant force et vitalité

Usage

Personnellement, je consomme principalement de l’ashwaganda pour m’aider à apaiser un terrain plutôt très actif et ça me fait beaucoup de bien. Je le prends en poudre. En cure de 3 semaines ou 1 mois chaque trimestre.

Je la prends soit en unitaire soit dans la synergie “Sérénité” de la marque Hygée que j’affectionne particulièrement.

Je recommande aussi très souvent la rhodiole aux étudiants quelques semaines avant leurs examens ou l’eleuthérocoque à toutes les personnes surmenées qui me consultent, et il y en a 🙂

Vive la zen attitude !!