Mon herboristerie #1 : Le psyllium contre la constipation

Peu connu du grand public, le psyllium blond (ou plantain des Indes), est pourtant le meilleur ami du transit.

Il est idéal pour lutter contre la constipation et reconnu par l’OMS pour ses qualités régulatrices du transit intestinal.

Chez le psyllium blond, à ne pas confondre avec le brun, ce sont les graines et leur enveloppe (les téguments) que l’on utilise.

L’enveloppe des graines de psyllium est une source de fibres solubles qui gonflent au contact de l’eau pour former une sorte de gel appelé le mucillage. Il stimulent les contractions intestinales, accélère le transit et apporte aussi des bactéries bénéfiques à la flore intestinale.

Les petits plus du psyllium blond 

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, en plus d’agir efficacement sur la constipation, le psyllium soigne aussi la diarrhée en absorbant les excès de liquide dans les intestins.

Il aide également à la perte de poids en provoquant rapidement l’effet de satiété, diminue l’index glycémique des repas et soulage les maladies inflammatoires intestinales.

Mais attention, même si cette plante est un soutien précieux contre la constipation ou les problèmes de transit, s’ils deviennent chroniques, il sera utile de consulter pour en trouver la cause et régler définitivement le problème.

Utilisation 

Lorsque votre transit est perturbé,  je vous conseille de prendre 3 cuillères à soupe de psyllium par jour, avant les 3 repas principaux de la journée, diluées dans un grand verre d’eau. Versez le psyllium dans le verre, remuer énergiquement et buvez sans attendre. Enchainez ensuite avec un 2ème grand verre d’eau.

Pour éviter les ballonnements, vous pouvez commencer par une cuillère à soupe les 2 premiers jours, puis 2  les 2 jours suivants puis 3 les jours suivants, si vous le supportez correctement.

On peut aussi l’utiliser chez l’enfant : de 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe par jour selon l’âge et le poids.

Attention si vous prenez un traitement médical, espacez bien vos prises (minimum 1h) avec celle du psyllium pour éviter que ce dernier absorbe et inhibe le traitement.

N’hésitez pas à laisser un commentaire, si vous avez d’autres astuces naturelles pour lutter contre la constipation.

A bientôt !