Nous sommes le 1er juillet et ça fleur bon l’été comme on dit… du coup nous allons parler des vacances ! Comment garder le cap lorsqu’on est plus sollicités ou hors de chez soi ?

Pas toujours simple mais je vais vous donner 10 conseils qui vous aideront à profiter sereinement de vos vacances.

Dans quelques jours ou semaines vous aurez peut-être la chance de prendre quelques jours de vacances.

Quelque soit le format de votre pause estivale, votre rythme habituel sera modifié, perturbé et pour la plupart il y a fort à parier que les sollicitations pour prendre l’apéritif, faire un barbecue, manger une glace ou “chiller” sur un transat au lieu de faire du sport, prennent le dessus.

C’est pas les tentations qui manquent pendant les vacances 🙂 

Mais alors comment profiter des joies gourmandes de l’été tout en faisant attention à sa ligne et à sa santé ? Comment rester healthy en vacances ? Comment profiter de l’été sans gâcher tous les efforts fournis le reste de l’année ? Et si on fait des excès comment on équilibre ?

Voici mes 10 conseils de Naturopathe pour passer des vacances saines, sereines et sans frustration.

1- Détendez-vous !

C’est le premier objectif des vacances, se détendre. Prenez conscience que vous êtes en vacances, mettez en pause vos obligations professionnelles et par la même occasion lâcher un peu prise sur votre hygiène de vie, enfin pour celles et ceux qui ont un mode de vie sain le reste de l’année.

Autorisez-vous quelques écarts et suivez ma règle des 80/20 : si vous mangez sain 80% du temps vous pouvez vous autorisez quelques écarts pendant les vacances sans conséquence ni sur votre forme ni sur votre santé. A l’inverse, si vous avez une hygiène de vie tout a fait discutable pendant l’année, peut-être que les vacances peuvent être l’occasion de vous faire du bien en prenant un peu plus soin de vous, de votre assiette et de votre forme. Quoi qu’il en soit, commencez par tout mettre en oeuvre pour vous détendre, ce sera déjà un bon point de départ. Et pour le reste, suivez mes 9 autres conseils.

2 – Manger sain avec plaisir 

Vous êtes nombreux à penser que manger sain est forcément triste et sans saveur. C’est faux ! Pour celles et ceux qui me suivent, vous savez que les recettes que je partage sur mon blog ou mon compte instagram sont toujours plutôt gourmandes et saines ou saines et gourmande, dans le sens que vous voulez 🙂

Bref, du coup ça veut dire que vous n’êtes pas forcément obligé de choisir entre manger sain et vous faire plaisir. Il suffit la plupart du temps, juste, de faire les bons choix.

Voici quelques exemples : 

  • Le plus simple l’été c’est de préparer des salades ou  des plats à base de fruits et légumes bio. Idéal pour manger frais tout en se faisant plaisir, pensez à la classique tomate mozzarella mais aussi pourquoi pas aux tagliatelles de courgettes ou à une salade de haricots verts à la truite fumée.
  • Remplacez au maximum les céréales classiques par leur version sans gluten. Que vous soyez intolérant ou non, cela ne fera pas de mal à votre système digestif et vous vous sentirez plus légère. Privilégiez donc les céréales sans gluten dans vos plats, vos salades, en accompagnement ou encore pour faire vos crêpes ou vos pancakes :  riz semi complet, quinoa, millet pour vos taboulés, galettes de sarrasin, polenta de mais..
  • Et puis pour les accros au sucre, il existe des alternatives qui vous donneront cette sensation de sucre sans pour autant être du mauvais sucre, comme la purées d’oléagineux (purée d’amandes ou de noisettes), la vanille en poudre pour relever un dessert ou encore comme les baies rouges (fraises, framboises, myrtilles, cassis, goji…) très riches en antioxydant et à l’index glycémique peu élevé.
  • Optez pour des boissons végétales dans vos crêpes ou vos gâteaux. A base de riz, d’amande ou d’avoine, elles peuvent apporter la note gourmande que vous recherchez dans votre alimentation sans les effets délétères maintenant reconnus des produits laitiers animaux et de vache particulièrement. Idem dans vos pâtes à la carbonara 😉
  • Préférez les glaces artisanales aux glaces industrielles. Plutôt que d’opter pour des glaces industrielles fabriquées à base de poudres et de mix prêts à l’emploi, choisissez plutôt des glaces artisanales fabriquées avec soin avec des ingrédients de meilleure qualité et généralement peu – voire pas – d’additifsEt puis si vous faîtes attention à votre ligne, préférez bien sur les sorbets moins caloriques.

3 – Mangez avec modération 

C’est une notion importante tout au long de l’année mais qui est parfois plus compliquée à mettre en pratique en vacances. Il s’agit en fait de ne pas vous précipiter mais juste de vous faire plaisir à petite dose. C’est aussi ça qui fait toute la différence. Comme le disait Paracelse : ” Tout est poison, rien n’est poison, c’est la quantité qui fait le poison”.  En effet, vous imaginez bien que 3 rondelles de saucisson à l’apéritif un jour sur trois auront beaucoup moins d’impact sur votre forme et votre santé qu’une dizaine de tranches chaque soir.

Personnellement, en vacances, j’oriente toujours mes petits plaisirs vers les spécialités locales du lieu où je suis en vacances plutôt que de consommer des aliments gras et sucré sans intérêt que je peux trouver n’importe où et toute l’année. 

4 – Favorisez le régime dissocié

Au restaurant ou chez des amis, pour vous faire plaisir sans le regretter par la suite, mon astuce est de privilégier le régime dissocié : c’est à dire que vous consommerez soit des protéines animales avec des légumes soit des féculents avec des légumes. Ce qui concrètement veut dire que les soirs de barbecues vous accompagnerez vos saucisses de légumes plutôt que de frites, et si vous avez envie d’un bon plat de pâte, vous les accompagnerez plutôt de légumes.

Au restaurant, idem, prenez plutôt un poisson ou une viande de qualité et demander à être servi avec des légumes, comme ça vous vous faites plaisir avec une belle pièce que vous ne consommez pas forcément tous les jours et en même temps vous limitez les dégâts avec les légumes en accompagnement.

5 – Profitez des vacances pour bouger 

En vacances, il y a souvent ceux qui aiment la farniente et les autres qui restent très actifs (randonnées, sports nautiques, footing…) Si vous faîtes partie de ceux qui aiment rester à la plage toute la journée et vous relaxer, essayez quand même de trouver des petits moments pour maintenir votre métabolisme activé.  En marchant par exemple. 

C’est une formidable façon d’explorer et de visiter la destination où vous vous trouvez, et marcher vous permettra aussi de brûler vos excès de calories. Suer un peu chaque jour et vous profiterez d’autant plus ensuite de faire un saut dans la piscine ou de trainer sur votre transat.

Pour ceux qui ont un peu plus l’habitude de bouger, je vous conseille de favoriser votre activité le matin quand il fait moins chaud ou éventuellement le soir mais c’est souvent plus dur parce que c’est l’heure de l’apéritif. Enfilez une tenue légère, une casquette, mettez de la crème solaire, prenez une bouteille d’eau et allez marcher, courir, faire du vélo, suivez des vidéos sur internet, initiez vous au surf, nagez en mer… peu importe ce que vous choisirez mais restez actifs !

Et pour les sportifs très réguliers, dans votre cas, à l’inverse, les vacances peuvent être l’occasion de faire votre coupure annuelle en mettant votre corps au repos pour qu’il se recharge avant de reprendre vos objectifs à la rentrée.

6 – Anticipez un peu

Personnellement, dès que je quitte mon chez moi, j’emporte toujours 2 ou 3 choses que je sais ne pas pouvoir trouver facilement n’importe où et qui pourront me dépanner pour un complément de repas, une collation ou remplacer un repas si besoin. Ce sont par exemple une boite de biscotte de sarrasin, quelques sachets d’oléagineux, un pot de purée de noisette et des bananes. Avec ce kit je suis parée si le trajet est long ou si  j’ai besoin d’assouvir une petite faim de manière saine.

C’est un bon moyen de voyager sereinement sans non plus trop me compliquer la vie.

Et puis ensuite dès que vous serez arrivés à destination, procurez-vous sans trop tarder des fruits et légumes frais pour avoir toujours du frais à mettre dans vos assiettes ou pour une collation.

7 – Hydratez-vous régulièrement

Ça peut sembler évident mais parfois en vacances on oublie de boire, à part quand il fait  40 degrés ou quand on s’arrête à la terrasse d’un café. Alors que votre meilleur accessoire des vacances, où que vous alliez, c’est une gourde, que vous pourrez emportez partout avec vous. Boire suffisamment, vous aidera aussi à éliminer les excès et les toxines.

Idéalement vous boirez de l’eau au maximum, mais si vous avez envie d’autre chose, encore une fois, faites les bons choix.

Vous connaissez mon désamour pour les sodas et autres boissons ultras sucrées bien connues. Ces boissons ne sont ni rafraichissantes ne désaltérantes. Au contraire, elles vont vous donner encore plus soif et faire exploser votre taux de sucre dans le sang.

Mon astuce : gardez les boissons sucrées pour une consommation très (très) occasionnelle et préférez plutôt l’eau plate (of course) mais aussi l’eau de coco, les infusions glacées, l’eau pétillante, les jus de légumes pressés à froid, la citronnade ou encore les eaux aromatisées avec quelques feuilles de menthe, un peu de citron vert ou jaune, quelques rondelles de concombre ou encore du melon, du basilic, des fraises…  Ce sont une excellente alternative aux sodas et une façon sympa de “pimper” votre eau. 

Attention aux faux amis que sont les jus de fruits. Privés de leurs fibres, les fruits en jus ne sont plus que du sucre et même si leur sucre est plus naturel que celui des sodas, la quantité est quasiment la même et du coup l’effet sur la glycémie et la ligne aussi.

8 – N’abusez pas (trop) de l’alcool.

Nous venons de parler de boire régulièrement mais ça ne marche pas avec l’alcool hein ? :-))) Mon conseil numéro 9 est justement de limiter votre consommation d’alcool

Je sais bien que les vacances sont souvent synonymes d’apéritif entre amis, en famille ou en amoureux. C’est un bon moment que l’on passe avec nos proches mais est-il vraiment nécessaire de l’associer à l’alcool pour en profiter ? Je ne crois pas.

Comme nous venons de le voir dans le conseil précédent, il existe des alternatives qui vont à la fois vous hydrater et vous permettre d’alterner. 

Et puis rappelez-vous : 2 verres d’alcool équivalent en moyenne à 1 dessert  type éclair au chocolat en terme de calories et de stockage de graisse. Alors je vous conseille de choisir entre les 2 ou au moins d’alterner un verre alcool et un verre d’eau pour diminuer votre consommation. Prenez l’habitude de toujours commencer par apaiser votre soif avec de l’eau puis seulement ensuite de boire un peu d’alcool que vous dégusterez pour ne pas en boire trop.

9 – Attention au barbecue du soir

Je ne dois pas vous apprendre grand chose en vous disant que les orgies de saucisses, côtes de boeuf ou côtelettes d’agneau ultra riche en graisse saturée ne sont pas idéales pour le confort digestif et le stockage de graisse.

Pour ne pas vous priver de ce moment convivial, je vous invite à privilégiez la volaille, les poissons et les légumes en brochettes. Et comme je le disais dans le point numéro 4, vous accompagnerez votre poisson ou votre viande de légumes plutôt que de pomme de terre ou d’une salade de riz.

10 – Végétalisez vos apéritifs

En vacances, on a souvent un peu plus le temps de cuisiner alors pourquoi ne pas en profiter pour préparez des apéritifs plus sains et non moins gourmands ?

Voici quelques idées très simples, à base de légumes pour remplacer ou compléter vos propositions habituelles : 

  • les classiques bâtonnets de carottes et concombre à tremper dans du houmous maison. Je vous donne ma recette et une alternative sympa ICI.
  • Le gaspacho : mixez des tomates, des poivrons et de l’huile d’olive ou des concombres et de la menthe. Puis ajoutez du gomasio au dernier moment et servez bien frais.
  • des champignons crus farcis au guacamole (avocat écrasé + jus de citron + gomasio)
  • du caviar d’aubergines : mixer des aubergines cuites au four avec de l’huile d’olive et une pointe d’épices de votre choix
  • des dés de melon saupoudrés de menthe ciselée

Vous l’aurez compris, comme toujours, vacances ou pas vacances, le secret de la forme et de la santé c’est l’équilibre. L’été je vous invite à équilibrer votre alimentation sur la journée pour ne pas trop enchainer les excès et le payer par la suite. Si vous vous êtes laissés tenter par un burger-frites le midi, faites un diner plus léger à base de légumes le soir. Idem si vous faites bombance un soir, buvez juste une infusion ou un verre de jus de carotte le lendemain matin 🙂

Dans tous les cas, ne culpabilisez de rien, les vacances ne sont qu’une courte période de l’année (trop courte d’ailleurs!) donc même si je comprends votre envie de limiter les dégâts, je vous invite aussi à vraiment en profiter parce que ça passe toujours trop vite et parce que lâcher prise ça fait du bien à votre système nerveux sur-sollicité le reste du temps.

Et puis si vous avez décidé de ne pas m’écouter, de tout lâcher, de manger n’importe quoi et de ne pas faire de sport pendant vos congés, et bien allez-y lâchez-vous, de tout façon je serais là à la rentrée pour vous aider à remettre les compteurs à zéro…

A bientôt !