Ce week-end, après un rapide petit tour dans les magasins, j’ai vite réalisé que Noël pointait son nez ! Et soudain, devant la multitude de paquets suspendus aux bras de chaque personne, j’ai pris conscience de l’impact environnemental de Noël !

Noel éthique chic et magique

Et en effet, d’après l’institut de l’environnement de Stockholm, Noël n’est pas si « magique » en terme d’impact sur l’environnement. D’après ces chercheurs, les fêtes de Noël généreraient à elles seules  650 kilos de CO2 par habitant, réparties de la manière suivante : 26 kg le seraient par la nourriture, 96 kg par les trajets en voiture, 218 kg par les lumières décoratives et 310 kg par les cadeaux.

Une grande fête des émissions !

Or notre crédit annuel  d’émission carbone » est d’environ 1700 kilos de CO2 par habitant et par an. Noël, sur une seule journée en utilise déjà 38 %.

A eux seuls, les cadeaux consomment la moitié du carbone émis par les diverses activités engendrées par les fêtes de fin d’année.

Il est donc grand temps d’agir et de repenser notre façon de passer ses fêtes !

Pour diminuer de manière considérable notre impact sur la planète, il existe pourtant de nombreux gestes simples, écologiques et sans contraintes, il suffit toujours et encore de faire les bons choix !

Par exemple, prendre le train, plutôt que l’avion ou la voiture, pour rejoindre sa famille permettrait de diminuer de 65% ses émissions, utiliser un régulateur de lumière et des ampoules à LED pour les décorations électriques réduirait de 99% les émissions de carbone des installations, etc..

Je vous propose une liste de bonnes idées/pratiques pour que Noël reste une fête magique pour tous, même pour la planète !

Le choix du sapin de Noël : naturel ou artificiel ?

Le sapin artificiel a une durée de vie maximale de trois ans. Il est plus cher à l’achat et surtout très polluant à la fabrication ainsi qu’à l’élimination.

Le sapin naturel est donc à privilégier très largement. Dans la plupart des cas, il est cultivé spécialement pour les fêtes et sa culture contribue à absorber les émissions de CO2 tout en permettant de stabiliser le sol.

Les cadeaux

C’est LE plus gros poste “carbone” de Noël, alors pourquoi ne pas acheter des cadeaux dont la fabrication et les matières premières sont de qualité afin de les conserver plus longtemps;  des cadeaux utiles qui ne finiront pas dans un placard, à la poubelle ou sur ebay; des achats de proximité pour réduire le transport des marchandises;  avec peu d’emballage ou des emballages recyclables ou des cadeaux immatériels comme une place de concert, un massage, un soin du visage…. ?

Ayons au passage une pensée aussi pour les 800 000 arbres qui seront coupés à travers le monde pour fournir les 160 000 tonnes de papier cadeaux.

Voici quelques liens à découvrir pour une multitude d’idées sympas et écologiques :

Des produits high tech, tendances et écolos

– Du bio, éthique et urbain sur  Bazar bio (frais de port offert dès 30€ d’achat)

– La boutique de Conso Globe

–  Le blog Cezame qui propose des idées pour hommes et s’est associé à 9 autres blogeurs pour une liste très complète d’idées cadeaux écolos chics.

La décoration de la table

Noel éthique chic et magique 2

Côté déco, il est plus sage de limiter le nombre de guirlandes lumineuses en tout genre et de les remplacer par de jolies bougies, beaucoup plus chaleureuses… et propres !

Mais attention, oubliez les bougies parfumées faites avec de la paraffine (une cire obtenue à partir de pétrole) et libérant immédiatement des résidus de combustion ultra cancérigènes !
Mieux vaut opter pour des bougies faites de cire d’abeille (et d’une mèche en coton bio !) ou pour des bougies en cire 100% végétales certifiées (pour la cire de palme, le label RSPO certifie que l’huile de palme est issue d’exploitations ne contribuant pas à la déforestation).

Vous trouverez sûrement votre bonheur chez Esteban ou  Durance.

Le repas

Parce que le repas est l’élément principal d’une fête réussie, voici quelques idées pleines de bon sens pour l’élaboration de menus écolo-responsables.

Favoriser l’utilisation de produits locaux à l’échoppée locale ou sur Paysans.fr.

– Si vous aimez la viande, privilégiez la volaille, la plus acceptable des viandes en matière d’environnement. Les labels Bio et Label Rouge garantissent la qualité d’un produit élevé en plein air, qui a eu le temps de grandir et a été nourri sans farine animale ni OGM.

– Le poisson reste meilleur pour la ligne et pour l’environnement, à condition de ne pas choisir une espèce menacée comme le thon rouge par exemple. Quant au saumon, plutôt que de le choisir d’élevage, optez pour du sauvage et labellisé Marine Stewardship Council (MSC). Il aura été pêché dans le respect des ressources marines.

– Achetez des produits alimentaires de saison : le Campanier propose un panier de Noël intéressant pour cette occasion.

– Préférez le Foie gras sans gavage de la “Pateria de Sousa” où les oies sont en liberté et se nourrissent de gland de chêne et d’herbe… Seul hic la quantité produite est de fait bien moins importante donc il n’y en aura pas pour tout le monde.

– Découvrez le faux Foie gras, une alternative végétarienne au foie gras, composé de 50% de foie de volailles élevées en plein air. Proposé par Gaia, ce faux foie gras est disponible, pour l’instant, uniquement en Belgique.

–  Consommer du caviar responsable : l’élevage des esturgeons est dans certains endroits en voie d’extinction pour cause de surpêche (pêche interdite en France depuis 1982). L’ alternative responsable est l’utilisation d’esturgeons d’élevage, comme chez ZwyerCaviar, Nacarii ou le caviar des Pyrénées.

Noel éthique chic et magique 3

– Manger des huîtres à volonté : elles sont toutes bio par nature, peu caloriques et très bonnes pour la santé.

Préférez le Champagne biodynamique produit à partir des mêmes principes de base que ceux de l’agriculture biologique (sans pesticides ou engrais de synthèse) mais en plus dans un total respect des sols et du rythme des saisons. Les plus réputés sont le Champagne Fleury ou le Champagne Françoise Bedel.

Choisir un vin labelisé Ecocert, AB et Demeter, garanti sans pesticides.

– Enfin, conclure en beauté avec un dessert responsable.
Côté bûches, il est très difficile de trouver des glaces responsables, bien souvent par faute de traçabilité. Néanmoins, il existe des glaces AB à base de lait d’avoine comme chez Sorbiop ou Ben&Jerry’s. Quant aux traditionnelles truffes de Noël, choisissez celles où le chocolat est certifié du label équitable Max Havelaar ou allez faire un petit tour à l‘Epicerie Verte qui propose depuis plusieurs années les truffes bio de la maison Mathez ainsi que des bûches de Noël bio faites maison !

Vous êtes maintenant fin prêts pour préparer votre plus beau Noël dans le respect total de l’environnement !

N’hésitez pas à compléter cette liste ici avec vos idées, vos bons plans et vos bonnes pratiques…

Je vous souhaite un très Joyeux Noël éthique, chic et magique !