MON HERBORISTERIE #3 : L’échinacéee pour des défenses immunitaires au top

Alors que nous faisons doucement mais sûrement notre entrée dans l’automne, je fais suite à mon article “mes conseils naturo pour garder la forme tout l’automne” pour vous présenter plus en détail la plante idéale de la saison : l’échinacée (echinacea purpurea).

Originaire d’Amérique du Nord, l’échinacée est utilisée depuis toujours par la Médecine Traditionnelle des Indiens d’Amérique, pour sa capacité à agir sur les défenses naturelles. Ils la considèrent même comme une plante sacrée des Dieux capable de soigner toutes les maladies sauf la mort.

En c’est justifié car cette incroyable plante médicinale a plus d’un tour dans son sac : puissant antibiotique naturel, anti-infectueux, antiviral et antifongique, l’échinacée permet aussi d’augmenter la résistance physique du corps, de combattre la fatigue chronique, de purifier le sang et la lymphe de façon exceptionnelle et de s’adapter au changement de saison.

Les (nombreux) petits plus de l’échinacée

Ses bienfaits ne s’arrêtent pas là puisqu’on lui vante également des vertus pour lutter contre les infections pulmonaires et respiratoires (bronchites, pharyngites, rhinopharingite), prévenir le rhume et la grippe, détruire le méchant candida albican, assainir les voies urinaires en cas d’infection, en finir avec les allergies, soulager les maux de dents et les morsures, favoriser la cicatrisation de la peau et améliorer la circulation sanguine.

Je m’arrète là mais je pense que la liste est encore longue ! Vous comprenez maintenant mieux pourquoi les Indiens d’Amérique ne jurent que par elle ,-)

Utilisation

Je vous recommande de faire une cure longue (2 à 3 mois) pour agir en profondeur et profiter du maximum des bienfaits de la plante. Vous prendrez 2 gélules par jour (dosées à 250mg) le matin en prévention, vous pourrez allez jusqu’à 6 gélules par jour en curatif.

Vous pouvez aussi consommer la racine d’échinacée en décoction : 1 cuillère à café de racine pour une tasse d’eau (200ml) froide que vous ferez bouillir 5 minutes, puis laisserez infuser 10min avant de boire. 3 tasses par jour pendant les repas c’est idéal.

Attention, toutefois, l’échinacée n’est pas du tout adapté aux femmes enceintes, aux jeunes enfants, aux allergiques aux astéracées et à tous ceux qui ont des maladies évolutives type tuberculose, sclérose, sida et autre maladies auto-immunes !

Pour finir, n’oubliez pas que si vous souhaitez vous préparez à l’automne d’une manière plus complète et personnalisée, je serais ravie de vous accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à me contacter.