Compter les calories, ça ne sert à rien !

Les calories sont partout. Elles sont de plus en plus souvent indiquées sur les emballages des produits et au cœur de bon nombre de régimes dits amaigrissants…
Face à l’importance qui leur est injustement donnée, et pour répondre aux questions que certains me posent parfois sur le sujet, j’ai eu envie de vous expliquer pourquoi compter les calories de ce que l’on mange ne suffit pas à réguler son poids et encore moins à s’assurer une santé optimale.

Qu’est ce que la balance énergétique ?

Chaque aliment a une valeur énergétique que l’on mesure en calorie, le « zéro calorie » n’existant pas, et tant mieux car notre corps à besoin de cette énergie pour vivre. Jusque là c’est simple.

La balance énergétique, très chère aux plus cartésiens d’entre nous, se traduit donc par la formule mathématique suivante : kilocalories consommées – kilocalories dépensées = perte ou gain de poids selon que le résultat de la soustraction est positif ou négatif.

Si effectivement, un lien existe entre calories et poids, il serait un peu simpliste de penser que l’organisme soit aussi simple à équilibrer.

200caloriestop - JulieFromParisChacun de ces aliments comptent 200 kilocalories

Nous sommes tous d’accord pour dire que techniquement 1 calorie = 1 calorie c’est un fait. Mais si on pousse un peu plus loin le raisonnement, on découvre que l’impact des hormones est bien plus important que celui des calories dans la régulation du poids.

En effet, sans rentrer dans les détails du système hormonal, il faut surtout retenir que les réactions biochimiques et donc la réponse hormonale est différente selon que le corps ingère des glucides, des lipides ou des protéines.

200caloriesflop-JulieFromParisChacun de ces aliments comptent 200 kilocalories

Vous pouvez donc aisément comprendre que 500 Kcal de bœuf n’auront pas le même impact sur votre poids ni sur votre santé que 500 Kcal de haricots verts !

Et puis pour compliquer encore un peu plus les choses, ces hormones décident aussi de notre niveau d’appétit, influencées par… ce que l’on mange ! 100 Kcal de soda plein de sucre vous rassasieront bien moins que 100 Kcal de légumes bourrés de fibres.

En conclusion, il faut donc retenir que pour maitriser son appétit et réguler son poids, c’est avec les hormones et non les calories que vous devez jouer !

Quelques pistes :

– Arrêtez de compter et commencez par vous nourrir en mangeant de la vraie nourriture, des bons gras et beaucoup de légumes. Peu importe pour combien de calories. Lorsqu’on mange des aliments sains, les hormones qui indiquent la notion de satiété arrivent plus vite qu’avec des aliments transformés.
– Réduisez le sucre, les féculents et tout ce qui est transformé. Privilégiez des aliments ayant un indice glycémique bas, ils permettent de stabiliser la production d’insuline qui est l’hormone en charge de réguler l’appétit !

4 thoughts on “Compter les calories, ça ne sert à rien !

  1. Bravo pour cette analyse claire et très intéressante sur les calories.
    A titre personnel, je ne compte jamais mes calories… et quand je consulte les informations nutritionnelles d’un aliment, c’est surtout les proportions protéines/lipides/glucides (dont sucre) et sel que j’examine. Cela dit, l’industrie agroalimentaire ruse de plus en plus pour faire paraitre un aliment comme « sain » alors qu’il ne l’est pas.
    Tu as donné la solution: manger le moins transformé possible et cuisiner maison
    Partant de ce principe, on peut réussir à allier plaisir et diététique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *