Dans les coulisses du Trophée Développement Durable Carrefour 2011…

Il y a quelques mois, j’ai été sollicitée en tant que blogeuse pour prendre part au Jury des Trophées Développement Durable organisés par Carrefour..

 

Trophée Developpement durable Carrefour 2012

J’ai tout d’abord été très surprise et peu enjouée par cette invitation. Quelle légitimité avait Carrefour sur ce sujet eux les méchants Grands Distributeurs…

Et puis, petit détail qui a toute son importance dans le déroulé de mon histoire… j’ai eu Claire au téléphone (aka @KlaraAgora pour les intimes) en charge de l’organisation des Trophées pour Carrefour… Et là, sa force de conviction + ma curiosité naturelle ont fait que j’ai accepté l’invitation.

Finalement, je n’avais rien à perdre, bien au contraire, si je découvrais que tout cela n’était que mensonges, je tenais même peut-être un scoop pour mon blog !

Une fois mon accord transmis à Sandrine Mercier (Directrice Développement Durable de Carrefour), j’ai immédiatement reçu un dossier très complet présentant en détail la démarche de chaque participant au Trophées.

Mais avant de poursuivre, pour ceux qui n’aurait pas encore eu vent de ces Trophées, une explication s’impose !

Les Trophées Développement Durable Carrefour ont pour objectifs de récompenser les fournisseurs français de produits de marque Carrefour, les plus engagés en faveur du Développement Durable.

Cette année c’est la 3ème édition, et l’ambition de Carrefour est d’accompagner l’intégralité de ses fournisseurs (environ 1000 pour la France) dans une démarche de progrès environnemental et social.

La 1ère étape du Trophée est l’auto-diagnostic, pendant lequel les entreprises évaluent elles-même leur « niveau » selon une grille très précise de critères environnementaux, économiques et sociaux.

Cette année, 700 partenaires ont répondus à l’intégralité de l’auto-diagnostic. Les 100 meilleurs résultats recoivent ensuite la visite d’un auditeur externe (point positif à mon sens, car ce n’est pas Carrefour qui valorise Carrefour) qui évalue à son tour chaque structure selon les mêmes critères.

5 fournisseurs sont ensuite sélectionnés par catégorie (produits non alimentaires, produits du marché, produits grande conso et meilleure progression) puis présentés devant le Jury.

Présidé par Serge Orru (WWF), composé de collaborateurs Carrefour ainsi que d’une représentante de l’Ademe, 2 journalistes spécialisés et moi-même, le jury s’est réuni, une matinée, courant septembre à Massy Palaiseau au sein du siège Carrefour.

Sur place, l’auditeur externe (Bretrand Swiderski) mène le débat avec une passion communicative. Le Jury l’interpelle, se questionne, échange… et les propos sont parfois houleux, comme par exemple au sujet de la filière du porc, un débat qui me dépasse en digne représentante des veggie de France 🙂

Malgré tout, chacun donne son classement final et après un savant calcul, les résultats tombent ! Mais chutt… il faudra attendre 2 mois pour les annoncer.. Dur 🙂

Aujourd’hui, au lendemain de la remise officielle des Trophées, je peux enfin vous révéler les lauréats de cette édition 2011 :

=> Les nominés au Trophée Produits du Marché sont : Stalaven (salade) – Chateau de Nages (Fruits) – Minoterie Moulin Marion (farine) – Cooperl (Viande de porc) – Aqualande (Poissons) et Aoste (Charcuterie).

And the Winner is… Minoterie Moulin Marion !

=> Les nominés au Trophée Produits de Grande Consommation sont : Malongo (Café) – Bouvard (Biscuits) – Biscuiterie de l’abbaye (Biscuits) – Aimery (Mousseux et cavas) – Sojasun (Desserts à base de soja) et Mer Alliance (Poissons)

And the Winner is… Malongo !

=> Les nominés au Trophée Produits Non Alimentaires sont : SCA Paper (Papier hygiènique) – Healthcare (Protections absorbantes) – Everbal (Barbecues) – Dodo (Couettes et Oreillers) – Pyrenex (Couettes et Oreillers)

And the winner is… Dodo !

=> les nominés au Trophée Progression (meilleure progression depuis 2010) sont : Cantalou (Biscuiterie) – Le Vieux Pointet (Fruits) – Ovalis (Oeufs) – Jardin de Créances (Légumes) et Cocorette (Oeufs)

And the winner is… Cocorette !

Vous l’aurez compris, j’ai donc été ravie de prendre part à cette aventure… j’ai appris beaucoup de choses sur les différentes filières alimentaires, et puis j’ai rencontré la sympathique équipe Carrefour (sont pas si méchants que ça les Grands Distributeurs…)

Certes nous pouvons toujours penser qu’ils pourraient faire bien plus, qu’ils ne vont pas assez vite, que leurs façons de faire sont inadmissibles.. moi comme toujours je préfère encourager que sanctionner, à partir du moment où j’estime que leur démarche RSE est motivée, honnête et plutôt humble.

Pas du tout devenue une nouvelle « adepte » de la grande distri, ni payée par Carrefour pour écrire cela, je trouve juste qu’il faut savoir reconnaître les faits lorsqu’ils sont sincères…

Vos avis et commentaires sur ce sujet sont évidemment les bienvenus !

 

 

 

 

 

 

2 thoughts on “Dans les coulisses du Trophée Développement Durable Carrefour 2011…

  1. Eh bien juste pour dire que je n’ai entendu que du bien de ce casting dans le jury !

    Merci beaucoup Julie pour ta participation : ta rigueur, ton expertise, ton enthousiasme, ton énergie, ça faisait plaisir et c’était communicatif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *