Concours – Les pieds sur Terre ou la tête en l’Air ?

A l’occasion du lancement du concours  » Les pieds sur Terre ou la tête en l’air : montrez-nous ce que vous voyez ! » organisé par l’équipe de Down To Earth (eco-système social initié par Danone en faveur d’un développement soutenable), j’ai été convié, vendredi dernier, à un petit safari Lomographique en plein coeur de Paris.

Concours - Les pieds sur Terre ou la tête en l’Air

Avant d’entrée dans les détails du concours, une petite explication s’impose… qu’est ce que la lomographie ?

La Lomographie est un mouvement photographique initié par l’entreprise autrichienne du même nom, revendeur exclusif de lomo. Cet appareil photo possède des particularités qui en font un appareil unique en son genre :

– un usage simplissime car peu de réglages,
– une saturation des couleurs qui peuvent être rehaussées et/ou accentuées selon certaines modalités de développement,
– un vignettage des clichés : les photos obtenues semblent prises dans un halo, un tunnel de lumière…

On pourrait résumer ce courant photographique en une seule phrase :  « don’t think, just shoot » vu la facilité d’usage du lomo qui encourage la spontanéité et à l’immédiateté.

Quand à l’origine de ce procédé, il existerait 2 versions :  le Lomo aurait vu le jour suite à la defaillance d’un appareil classique dont l’effet aurait ensuite été exploité ou (et je préfère cette version plus positive de l’histoire) en russie pendant les périodes difficiles, les russes voulaient rendre la vie plus colorée et auraient inventé ces appareils.

Petit exemple d’un rendu « lomographie » avec l’appareil que j’ai utilisé vendredi dernier lors de l’atelier pris en charge par l’équipe charmante et passionnée de Lomography Gallery Store Paris.

Concours - Les pieds sur Terre ou la tête en l’Air 2

Concours - Les pieds sur Terre ou la tête en l’Air 3

Ci-dessus vous pouvez voir une photo classique et une en Lomographie… Vous voyez la différence ? C’est fou comme la vie est plus belle au pays des lomographes 🙂

Mais vous me direz, pourquoi elle nous parle de lomographie alors que ce procédé n’a rien de particulièrement green ?

Tout d’abord parce que cette expérience m’a beaucoup plus et que je ne parvenais pas à la garder pour moi,

Ensuite parce que la communauté des lomographes est très sympathique et mérite qu’on en parle,

Enfin parce que cet atelier m’a été proposé à l’occasion du lancement du concours photo  » Les pieds sur Terre ou la tête en l’air : montrez-nous ce que vous voyez ! »

Le concept du concours repose sur le roman « Le baron perché » d’Italo Calvino qui conte l’histoire fantasque d’un jeune baron, qui décide de passer le reste de sa vie dans les arbres pour protester contre son père, sa famille et la société en général. Du haut de ses 12 ans, il est persuadé qu’il faut prendre du recul pour comprendre ce qu’il se passe sur terre.

Ce concours vise à révéler nos différentes visions du monde et valoriser le fait que les choses les plus ordinaires peuvent, selon l’angle avec lequel on les observe, se révéler magiques.

Le principe du concours est simple : utiliser la photographie pour partager votre vison du monde.

Ouvert à tous et d’une durée d’un mois, le concours débutera le 15 septembre.

Vous trouverez toute les informations ici et pourrez poster vos photos .

Les internautes se chargeront ensuite de voter pour leurs clichés préférés et les gagnants se verront attribuer des lots plutôt canons : 1 Séjour pour 2 personnes à l’Evian Royal Resort, 1 Lomographe la Sardina Fischers Fritze avec flashou encore 1 Lomographe la Sardina Se Pride

Alors tous à vos appareils et éclatez-vous ! (Perso ma vision du monde est déjà dans la boite….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *