BE GREEN #1 : Je choisi un fournisseur d’électricité renouvelable comme Enercoop.

Cher tout le monde,

Je partage avec vous mes idées green depuis plusieurs années, mais je me rends compte que, par peur d’être trop militante ou culpabilisante, je ne suis finalement peut-être pas assez directe et/ou concrète dans mes propos alors qu’on me demande souvent comment passer vraiment à l’action et par quoi commencer.

Alors pour vous guider dans le passage à l’acte, j’inaugure une nouvelle rubrique avec des éco-gestes simples que vous pourrez tous mettre en place facilement chez vous pour tendre vers un mode de vie plus vert et prendre un peu plus soin de notre belle planete et de ses habitants.

On y va ? Vous êtes prêts à changer un peu vos petites habitudes ? Suivez nous, vous allez voir ça va être super ! 🙂

Alors que le froid nous tétanise depuis plusieurs jours maintenant (enfin je parle en jours parce que je vis dans le sud mais je devrais dire semaines les parisiens, non ?), je ne peux pas m’empêcher de penser à la quantité d’énergie utilisée pour répondre à ce pic de froid et du coup par la force de la dégringolade en chaine, je pense aussi à l’impact sur l’environnement de toute cette énergie, majoritairement fossile et nucléaire.

Des solutions existent !

L’idée est de commencer par diminuer sa consommation et ensuite d’utiliser les énergies renouvelables pour le reste.

Biensur être sobre énergiquement, ne pas gaspiller, c’est toute l’année que nous devons le faire mais en cette période de surconsommation due au froid c’est encore plus important d’avoir les bons réflexes pour éviter de consommer plus que de raison.

POURQUOI ?

Aujourd’hui la majorité de l’énergie utilisée dans le monde et en France provient du pétrole, du charbon, du gaz et du nucléaire. On parle d’énergies fossiles. Et elles participent activement au dérèglement climatique.

L’énergie qu’on utilise est soit produite par des centrales à combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel ou charbon), soit par des centrales nucléaires. Cette production entraîne l’émission de gaz à effet de serre et d’autres substances polluantes (NOx, SO2, particules fines,…), ainsi que la production de déchets radioactifs.

Et quand on sait que 1 kilowatt heure d’électricité consommée demande une production d’environ 3 kwh par une centrale, on prend conscience de l’ampleur que cela représente en terme d’émissions !

Et puis bientôt les ressources deviendront plus rares, imaginez un peu la lutte pour contrôler et s’approprier le peu de ressources fossiles restantes. Moi j’ai pas envie de faire la guerre pour avoir de la lumière chez moi. Nous devons et pouvons anticiper cela.

COMMENT ?

*Commencez par diminuer votre consommation d’énergie

La première étape, (comme pour le zéro déchet) c’est de diminuer sa consommation d’électricité car l’énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas.

Pour ce faire voici quelques idées à mettre en place :

— Décaler l’utilisation de vos machines à laver et autres appareils après 21h

— Diminuer d’un degré la température de vos logements chauffés à l’électricité

— Éteindre les lumières dans les pièces lorsque vous n’y êtes pas et mettre des minuteurs dans les espaces de passage type couloir pour que cela se fasse tout seul.

— Débrancher vos chargeurs et éteindre les appareils en veille chaque soir, c’est un peu contraignant au début mais ensuite c’est une routine comme celle de fermer ses volets ou de verrouiller la porte d’entrée.

— Troquer vos ampoules énergivores pour des ampoules basses consommation. Pour vous lancer, profitez du programme de l’Etat qui vous offre 5 ampoules LED, sur simple demande ! Sympa 🙂

— Lire l’article de l’ADEME qui vous accompagne dans la réduction de votre consommation (et donc de vos factures) d’énergie.

*Puis, optez pour un fournisseur d’énergie 100% renouvelable

La 2ème étape de votre transition énergétique est de quitter EDF qui n’a plus le monopole de la fourniture d’électricité depuis 2004, pour passer à un fournisseur indépendant d’énergie 100% renouvelable comme Enercoop.

(Petite précision : je n’ai aucune actions chez eux et ils ne m’ont pas demandé de faire cet article.)

Personnellement, j’ai souscrit chez Enercoop il y a plus de 3 ans et j’en suis ravie. Monsieur était plutôt réfractaire au début parce que « on va payer plus cher » et  » s’il y a un problème, EDF c’est quand même plus sûr ». Et bien même si nous avons effectivement payé un peu plus cher au début (15 à 20% de plus la première année) nous avons ensuite effectué des petits changements dans nos comportements (cf paragraphe ci-dessus) et avons quasi compensé cette augmentation de prix en diminuant la quantité consommée 😉 C’est mathématique !

Rien que passez en mode heures creuses pour les machines permet de diminuer considérablement ses dépenses d’énergies. Et ce qui est chouette aussi c’est qu’Enercoop vous accompagne dans cette voie, chaque région à son correspondant, joignable par téléphone et prêt à répondre à toutes nos questions.

Maintenant que vous avez toutes les billes en main, il ne vous reste plus qu’à profiter d’une de vos longues soirées d’hiver pour passer à l’action 😉

Ah oui et j’oubliais de préciser que changer de fournisseur d’électricité c’est hyper simple et super rapide, que vous soyez locataire ou propriétaire, en appartement ou en pavillon, vous pouvez souscrire à l’offre Enercoop, et enfin qu’ils prennent en charge la résiliation de votre contrat en cours.A vous de jouer !

Vous me direz quand vous aurez sauter le pas dans les commentaires ? ou si c’est déjà fait, quels sont vos retours ? N’hésitez pas à donner des arguments supplémentaires pour aider ceux qui hésitent encore !

A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *