Araku Coffee Paris, une histoire de passionnés et de café !

L’autre jour, lorsque Monsieur est revenu de Paris, où il va pour le travail très régulièrement, il m’a ramené une découverte qui ne m’a pas laissé indifférente.

Il faut que tu te renseignes sur Araku Coffee, tu vas A-DO-RE ! Mais j’aime pas le café, pourquoi tu me parles de ça ? Bon ok, si tu insistes, je suis curieuse, alors je vais aller voir 🙂

Enfiiiiiiin ! Pourquoi je n’en ai jamais entendu parlé avant ? Cette démarche est canon, Monsieur avait raison d’insister 😉

Je vous raconte.

Un café grand cru, bio et équitable, what else ?

Et bien plein d’autres choses justement. Le café Araku est le résultat d’une chaine de passionnés, allant des fermiers producteurs aux consommateurs !

Une équipe de passionnés qui veulent changer le monde et qui proposent un café bio 100% intégré en circuit court d’origine indienne, cultivé en biodynamie.

J’ignorais qu’on produisait du café en Inde, c’est même le 3ème producteur de café après l’Ethiopie et le Yémen.

Pour les amateurs, sachez qu’il y a une gamme de 6 cafés « grand cru », chacun issu d’une parcelle spécifique, sélectionnée pour son terroir particulier par le caféologue Hippolyte Courty, puis torréfié de manière unique pour exprimer toute la richesse de son caractère.

La dénomination « café grand cru » n’a pas de définition arrêtée mais elle désigne avant tout un café rare, 100% arabica, qui vient d’une exploitation exceptionnelle, souvent cultivé en haute altitude, récolté à la main et offrant une traçabilité parfaite.

Une culture ancestrale et un modèle social unique

Pour la petite histoire (parce qu’on aime tellement les jolies histoires !), la vallée d’Araku, située à l’est de l’Inde, est une Réserve Naturelle Protégée reconnue pour sa pureté et sa biodiversité, un écosystème naturel habité par des tribus ancestrales regroupées en 520 villages.

Les fermiers de la vallée ont décidé de se fédérer en coopérative en 1999 pour replanter des caféiers, présents dans leur enfance et qui avaient depuis disparu. Ils sont aujourd’hui une entreprise de commerce équitable regroupant plus de 10.000 fermiers, tous propriétaires de leur parcelle, de leur outil de production et des 2 millions de caféiers replantés.

Ils ont toujours cultivé leur sol, à petite échelle, à la manière de leurs ancetres, sans aucune machine ni produit chimique. Aujourd’hui, pour les aider à se développer et à gagner en autonomie tout en préservant leur terre, ils ont été formés aux principes de la biodynamie.

Prêts à tenter l’expérience Araku ?

Grâce à cette histoire hors du commun et par soucis de transparence, Araku propose au consommateur une nouvelle expérience de café en créant des ponts directs entre les fermiers et les clients que ce soit dans sa boutique parisienne ou sur son site de vente en ligne.

C’est d’ailleurs la boutique, située 14 rue de Bretagne dans le 3ème arrondissement de Paris, qui a arrêté Monsieur lors de ses pérégrinations parisiennes. Selon ses dires, la boutique est « pleine de peps, mix de café parisien et d’inspiration indienne. Il y a même une carte sculptée en bois qui représente les parcelles de production du café ! »

Si comme moi vous n’y êtes pas encore allés profitez de la visite virtuelle en 3D !

Et si vous connaissez des amateurs de café, commandez vite un coffret cadeau pour Noël, c’est une idée utile, gourmande et pleine de sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *