We Love Green 2012 : debrief de 3 jours de musique responsable !

Vendredi, samedi et dimanche derniers, il y avait affluence en plein coeur du sublime Parc de Bagatelle (Paris XVI) pour la 2ème édition du festival éco-responsable We Love Green ! Accréditée pour l’occasion, je n’aurais râté cela pour rien au monde. Debrief !

WLG 2012 - 1

Après vous avoir fait vivre les coulisses du festival ICI, voici un petit résumé de cette 2ème édition qui confirme très largement le succès de la première !

We Love Green c’est 3 jours de fête et de musique avec un plateau d’artistes très écléctique mais pas que… c’est aussi un exemple unique d’initiatives responsables adaptées à la taille de l’évènement.

// Des animations plus nombreuses qu’en année 1 avec, entre autre, un espace Kids proposant des ateliers créatifs et de sensibilisation alimenté par des panneaux solaires; un espace bien-être avec massage des mains par l’équipe de Dr Hauschka et un beauty corner by Panthéone devant lequel les filles font la queue pour créer leur couronne de fleurs, symbole bobo chic du festival 😉

// Plusieurs pop-up restaurants bio, home-made et/ou locavore, un peu cher mais plutôt très goutu et la présence très remarquée de In-Fusion (dont je vous parlais déja dans une de mes précédentes To Do Green), LA nouvelle boisson dont tout le monde parle et se délecte !

WLG 2012 - 2

// La présence, entre autres d’organisations telles que GoodPlanet ou l’Ademe, de l’association Les Connexions, sur place pour sensibiliser et accompagner les festivaliers dans leur démarche « verte » via la distribution de cendriers de poche (offerts par PAPREC), la sensibilisation au tri sélectif et l’information sur les bonnes pratiques responsables.

// Grande nouveauté cette année, le compost (à grande échelle) de l’intégralité des déchets du festival, soutenue par la Direction de la Propreté de Paris qui finance le transport de la totalité des résidus jusqu’à la plateforme de compostage de Dreux. (tous les intervenants ont joué le jeu, même la vaisselle utilisée était 100% biodégradable ).

// Le transport des festivaliers et artistes est lui aussi exemplaire grâce à une navette entre le métro et le Parc, un parking à vélo proposant même une remise en forme de votre 2 roues, un partenariat avec Nissan et son modèle électrique LEAF pour le transport des artistes et la présence des scooters électriques Scoot-e pour le staff !

// Autre problématique de ce type d’évènement : l’énergie et sa très forte consommation, notamment sur scène. Chaque artiste a joué le jeu et diminué autant que possible ses installations. Pour le reste c’est de l’énergie verte avec une partie en solaire et une partie produite par les festivaliers via des animations telles que le pédalage à vélo, et un complément fourni par ERDF pour éviter l’utilisation de groupes électrogènes au gasoil (très courant dans ce type de manifestation).

// Enfin, je ne pouvais pas ne pas évoquer les fameuses toilettes sèches, pas plus nombreuses que l’année précédente et donc toujours aussi difficile d’accès mais l’expérience n’est pas désagréable et diminue considérablement la consommation d’eau du festival.

WLG 2012 - 3

En résumé : avec une programmation canon et une sensibilisation attractive, tout y était

Mais quel a réellement été l’impact environnemental de l’évènement et les progrès versus l’année 1 ? J’attends avec impatience le bilan chiffré de cette année pour vous dire ce qu’il en est !

Ah j’allais oublier : j’ai été très déçue lorsque j’ai appris l’annulation de Charlotte Gainsbourg mais finalement, nous n’avons pas perdu au change ! Ses remplaçants au petit nom de C2C ont même été mon coup de coeur de ce festival ! Ces 4 garçons, 4 fois champions du monde du DMC (concours international de Dj) ont pris possession du Parc de Bagatelle et mis le feu en clôture de l’évènement, regardez !!!!

Petit bonus, voici quelques photos pour tenter de partager avec vous l’énergie et l’atmosphère à la fois branchée, cool et respectueuse de l’évènement et RDV l’année prochaine !

 

Crédit Photo : G.Flahaut

One thought on “We Love Green 2012 : debrief de 3 jours de musique responsable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *