Planète Durable : encore une chance de gagner des entrées gratuites !

Jeux concours Planete Durable 2011

La deuxième semaine du concours Planète Durable vient de prendre fin, et je remercie sincèrement tous les participants qui ont joué le jeu de partager ici même leurs petites anecdotes concernant leur pire achat écolo.

Je constate qu’il y a encore des progrès à faire en terme de qualité dans le bio mais je remarque aussi que pour la plupart d’entre vous, ces « mauvaises » expériences ne datent pas d’hier donc nous sommes sûrement sur la bonne voie…

Cette semaine les 10 chanceux qui ont remporté chacun 1 entrée gratuite pour venir visiter le salon Planète Durable ,entre le 31 mars et le 3 avril prochain, sont :

Stephanie Jadot – Celine Reveillac – Julie Quinio – Sabrina – Aude Saliner – Michèle Coignet (ce nom me dit vaguement quelque chose 🙂 ) – Julie Desmet – Laure Rou – Caroline Poinas et Marie-Christine.

Bravo, votre nom rejoint celui des 10 gagnants de la semaine dernière et sera inscrit sur une Guest liste à l’entrée du salon. Lors de votre visite, n’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité !

Pour ceux qui viennent seulement de nous rejoindre et qui souhaitent faire partie des invités de Planète Durable, vous avez encore une chance de  gagner en participant au jeu-concours de cette semaine.

10 nouvelles entrées gratuites sont remises en jeu, juste pour vous !

Alors profitez-en vite et faites circuler l’information !

Le salon Planète Durable sera, cette année encore, riche en découvertes éco-friendly, conférences et animations, pour découvrir en avant-première le contenu de l’événement c’est ici.

En attendant voici votre mission de la semaine pour gagner 1 entrée gratuite :

// Devenir fan de la page facebook Planète Durable

// Nous faire partager ci-dessous (dans l’espace commentaire de ce billet) votre plus belle découverte écolo : que ce soit un produit, un lieu, un service, un événement, un livre… La vie est aussi super jolie en vert 🙂

Je suis comme chaque semaine très impatiente de vous lire…

Bonne chance à vous tous et Rendez-vous mardi prochain pour les résultats !

13 thoughts on “Planète Durable : encore une chance de gagner des entrées gratuites !

  1. MOi j’aime beaucoup le conept de la marque de chaussures Faguo. Vous achetez une paire de chaussres, ils replantent un arbre. En 2 ans d’existence, 40 000 arbres ont été planté! Comme quoi la mode aussi peut être écolo ! Green is the new black ! 🙂

    http://www.faguo-shoes.com/

  2. Bonjour,
    Alors mon info est peut-être bien connue des connaisseurs, mais toute nouvelle pour moi ! Il s’agit du site Natoora, qui fait de la vente en ligne et livraison de produits bio ET frais. De l’épicerie, des fruits et légumes, le tout pour un prix raisonnable. Tout comme les frais de livraison (1 euro à partir de 160 euros d’achat, ce qui peut aller vite en se mettant à plusieurs). Attention, je ne bosse pas pour eux ! Je n’ai même pas encore passé commande. Mais j’ai fait un petit comparatif de ce qui se fait sur le net et celui-ci m’a l’air vraiment pas mal. D’ailleurs, si quelqu’un peut alimenter le sujet, je suis preneuse d’infos !
    Voilà, en espérant que ce soit utile à quelqu’un…

  3. Bonjour,
    Ma plus belle découverte écolo date de quelques jours et va me rendre maman d’une centaine de petits animaux pour le plaisir de mes jardinières…
    J’ai découvert que l’on pouvait fabriquer un lombricomposteur et le mettre en appartement sans avoir de problème d’odeur.
    Suite à la visite d’un jardin partagé parisien, un des jardiniers m’a expliqué comment fabriquer un lombricomposteur (deux bacs qui s’empilent dont un fermé en haut et troué en bas), comment l’alimenter avec des dêchets verts (par exemple les épluchures des légumes) et bruns (par exemple du papier journal), et comment éviter les mouches grâce à un linge humide posé sur le dessus du mélange.
    Après avoir mis le nez dessus, il n’y a qu’une légère odeur de sous bois quand on est à 10/15 cm.
    À moi le bon compost et le fameux jus qui me permettra d’avoir un engrais bio et ultra performant dans 3/4 mois.
    Vive les lombrics !

  4. Ma plus belle découverte écolo c’est qu’il y a 6 ans, quand je suis revenue de mon magasin bio situé bien loin de chez moi (et en voiture), mon frère m’a qualifié en riant de « petit oiseau qui aime les graines ». 6 ans après, les cadeaux de noël sont commerce équitable et ses vacances se passent en vélo, de la côté bretonne à la côté basque. La transmission des idées, ma plus belle découverte « green ».

  5. Une de mes plus jolies découvertes green récentes est la marque de cosmétiques bio Aïny.

    En collaboration avec les populations des Andes et d’Amazonie (notamment les chamanes), la marque déniche les plantes d’exception qui entreront dans la composition des produits de sa gamme certifiée bio et sans test sur les animaux.

    Fait rare, Aïny ne dépose pas de brevets liées aux plantes qu’elle utilise dans ses formules afin de ne pas déposséder les populations locales de leur héritage ancestral et lutte ainsi contre la biopiraterie.

    Voilà un bel exemple d’utilisation de matières premières bio, d’échange et de protection de savoir-faire et de commerce équitable!

  6. Une de mes dernières découvertes écolo … ça a été de faire mon propre pain bio!

    Ca parait simple et bete à dire, mais en achetant ma farine bio, en faisant mon pain et en le regardant lever et roussir, je me suis sentie… juste bien! 🙂

    Et puis comme il etait chaud et bon et qu’on pris le temps de le partager ce matin tout juste sorti du four ça a été un très bon moment, une petite parenthèse de douceur …
    Rien d’extraordianaire en somme, mais je vous invite à essayer ce petit geste green!

    Et là on ne peut pas faire plus locavore!!! 🙂

  7. Coucou,
    Ma plus belle découverte écolo ? ma plus belle découverte écolo… (euh oui, je réfléchis à voix haute, je suis comme ça, d’ailleurs ça ne se voit pas mais je parle là) bref, revenons-en au fait.
    Je suis face à un problème : il y en eu beaucoup, et surtout ces derniers temps pour être honnête. Allez concentrons-nous : la plus belle est sans doute La Nature. Je m’explique.
    J’ai déjà eu l’occasion maintes et maintes fois d’aller courir et gambader en pleine forêt, campagne, d’aller nager en pleine mer, marcher en montagne et que sais-je encore mais une fois, oui vraiment il a suffit d’une fois, comme un coup de foudre, pour me rendre à l’évidence, pour me dire « ça c’est ce qu’il y a de plus beaux (après vous mesdames) ».

    J’ai eu la chance de vivre quelque temps à Singapour. Et ce qu’il y a de flagrant là-bas est de voir à quelques heures d’intervalles des stades complètement différents d’occidentalisation de la société, autrement dit de transformation (ou dans le pire des cas de dégradation) de la nature.
    En effet, on passe d’un Singapour ultra moderne, européanisé (ou américanisé à voir) à l’extrême, à un Kuala Lumpur qui rêve de faire de même (et qui donc va plus vite et le fait de manière encore plus agressive) à la nature la plus sauvage, rien si ce n’est la faune, la flore et vous, tout ça entre 0 et 4000 mètres d’altitude.

    C’est fou, et sûrement bête à dire, mais ça transforme un homme (avec un grand H), ça vous transforme.
    Je suis jeune, j’ai plein de raisons de détester l’écologie, j’ai encore plus de raisons de détester les vieux (il faudrait les tuer à la naissance comme dirait mon grand-père 🙂 ) bah oui après tout ils ont tout consumé et maintenant il faudrait se calmer.
    En réalité, et fort heureusement je suis loin d’être le seul, j’aime notre période, notre monde. Je m’estime chanceux, j’ai vu La Nature, nue, belle et toute en forme, et maintenant je veux changer le monde !
    Ah quel naïf me direz-vous, peut-être mais peu importe.

    Je vais entreprendre, oui oui, créer une entreprise, de la valeur en fait, pas que financière mais surtout humaine, entreprendre pour changer le monde.
    Essayer de rendre à la nature ce qu’elle m’a donné, tenter de donner l’opportunité à chacun de voir ce que j’ai vu, d’être serein, heureux, d’être libre.

  8. Ma plus belle découverte écolo est sans hésiter le spa parisien Six Senses ! On m’a offert un massage détoxifiant bio il y a quelques mois et j’ai plus que super adoré, le lieu est canon, l’accueil est top, le soin magnifique, bref le bio peu aussi être chic et ça je l’ignorais… un vrai moment de douceur naturelle dans la folie parisienne. Je rève de découvrir leurs éco-lodges maintenant…

  9. Ma plus belle découverte écolo c’est JULIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    mouah ah ah ah ça c’est une fille green qui fait attention à sa planète certes mais qui en parle avec le coeur, qui apprend toujours plein de choses, qui sensibilise sans etre moralisatrice et qui le fait d’une manière intelligente et novatrice!
    Donc oui grâce à Julie je m’intéresse plus au sujet et j’ai envie de vraiment faire quelque chose pour protéger me planète!
    Merci Julie!

  10. Devenir fan de la page facebook, ça c’est fait.
    Par contre choisir une seule belle découverte écolo, là ça se complique… Il y en a tellement, des infos, des actions mais aussi des gens. Et plus on s’intéresse au sujet, plus on en découvre.
    Tu es cruelle!
    Puisqu’il faut n’en choisir qu’une, je dirais que c’est la variété et la qualité de la mode éthique. Je l’avoue -j’ai hooonte- mais avant de faire partie de Shi-zen, certes, j’aimais pas trop que mes vêtements puissent être fabriqués à l’autre bout du monde par des enfants, mais j’avais l’impression que les seules alternatives c’était le luxe ou les pulls moches qui grattent fabriqués par des soixante-huitards du Larzac.
    Et puis il y a eu Shi-zen. Et tout un univers de créateurs et de marques bio et/éthiques s’est ouvert à moi. Avec des fringues d’une qualité extraordinaire, à des prix raisonnables et surtout tellement jolies.
    C’est un peu comme le chocolat équitable aux feuilles de thé : pouvoir marier des plaisirs de tous les jours, oui bien sur, un peu futiles et superficiels, mais tellement essentiels, à mes valeurs, voilà, je crois que c’est ça ma plus belle découverte écolo!

    1. Ahh le mythe du « poncho péruvien qui gratte », il a eu la vie dure celui-là 🙂
      En tout cas, j’espère te revoir à vos un an à la fin du mois et que tu puisses partager ces fameuses découvertes 😉

      Bientôt, une boutique en ligne du plus bel effet pour réunir toutes ces magnifiques initiatives ! OUI bien sûr 🙂

  11. Ma plus belle découverte, ça a été le lombricompost en appart’, mes déchets bio ne vont plus dans la poubelle depuis 4 ans maintenant. J’en suis très satisfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *