Nouvelle année, Nouveau défi !

Nouvelle année, Nouveau défi ! Je me répète cela depuis le 1er janvier sans vraiment prendre le temps de m’y atteler !

Mais cette fois ça y est, j’ai trouvé le sujet et il n’est pas des moindres en cette période hivernale : diminuer ma consommation d’électricité !

Nouveau défi consommation éléctricité

La première étape a peut-être été la plus douloureuse… j’ai analysée ma consommation puis je l’ai comparé avec la consommation électrique moyenne d’un français et là j’ai eu un gros CHOC !

Un Français consomme en moyenne 1200 kWh d’électricité par an, hors chauffage. Pour ma part, d’après le relevé de mon compteur et l’analyse de mes factures, je suis plutôt à 3500 kWh par an…  MAIS chauffage compris !

La différence est tout de même énorme alors que je n’ai pas l’impression d’être une si mauvaise élève que cela…

Une fois passée la phase de honte, j’ai essayé de comprendre le pourquoi du comment et j’ai trouvé 3 principales explications à cela :

1/ je vis dans un appartement en RDC sur cour qui ne reçoit que très très peu de lumière naturelle,

2/ l’appartement, ancien, est ultra mal isolé et « Oh Grand Grand Malheur » chauffé à l’électrique,

3/ je travaille à plein temps « At Home »

(Et 4ème raison, peut-être moins avouable,  je suis plutôt de nature frileuse à tendance très frileuse…)

Je pars donc avec certaines difficultés, reconnaissons-le !

Par contre, en ce qui concerne l’utilisation d’appareils électriques, je n’ai pas l’impression d’être dans l’exagération mais je ne crois pas non plus avoir optimisé tout cela parfaitement.

Côté bureau/salon, j’ai un ordinateur portable connecté environ 18h/24 que je n’éteints que lorsque je vais me coucher ! Pour info, au delà du bienfait pour l’environnement, il semble qu’un ordinateur jamais éteint aurait une durée de vie 5 fois moins longue qu’un autre….

Je possède ensuite un écran de télé Sony assez récent de la gamme Bravia, choisi volontairement pour son aspect peu énergivore (rétroéclairagie HCFL micro tubulaire, capteur de présence qui stop l’image lorsque plus personne ne regarde l’écran et bouton d’arrêt total !)

Egalement à disposition, une console de jeu branchée 24h/24 (elle n’est pas mienne mais je suis assez fan de Playstation Move !  vous connaissez ?) , un modem Télé et Wifi connecté en permanence et un lecteur DVD (inutile puisque je n’ai pas du regarder de DVD depuis bien longtemps) mais il est bien là, rassurant et branché !

Ensuite au niveau électro-ménager, j’ai un équipement assez classique même s’il n’est pas optimisé énergétiquement parlant c’est certain : 1 frigo/congélateur, 1 machine à laver et sécher le linge, 1 mini plaque électrique, 1 four à micro-onde, 1 four traditionnel électrique et 1 machine Nespresso !

Et biensur quelques extras : recharge de téléphone portable, sèche cheveux, fer à repasser,  aspirateur, mixeur…

Concernant l’éclairage, j’ai 5 sources de lumières directes toutes équipées d’ampoules basses conso, ça c’est un point en ma faveur non ? L’éclairage représente paraît-il en moyenne 10% de la consommation totale d’électricité.

Au final, je suis donc plutôt bien branchée !

Mon défi prend alors évidemment tout son sens : l’objectif que je me suis fixé est de réduire de 30% ma consommation d’électricité sur une période d’1 mois.

J’ai pris en compte ma consommation électrique mensuelle (autour de 300kWh) et j’ai estimé selon les détails fournis par EDF qu’en période hivernale elle avoisinait plutôt les  500kWh par mois.

Mon objectif est donc de passer sous la barre des 350kWh pour le mois à venir.

Je débute officiellement cette mission aujourd’hui Lundi 14 février (et prie pour que le froid ne revienne pas sinon je suis morte !).

Relevé de mon compteur : Heure pleine = 055486 kWh – Heure creuse = 047231 kWh

Vos commentaires, astuces,  bons plans ou encouragements sont les super bienvenus !

 

8 thoughts on “Nouvelle année, Nouveau défi !

  1. Salut Julie ! Ton article est vraiment intéressant par le fait qu’il représente bien la prise de conscience qu’il n’est pas courant de rencontrer lorsque l’on se penche un peu sur sa facture d’électricité.

    Les économies d’énergie peuvent être nombreuses (isolation, éviter l’utilisation du four, réduire le chauffage, lancer le lave-linge en heures creuses, changer les ampoules, etc…). Mais je voudrais attirer ton attention sur cet adage : « On ne peut améliorer que ce que l’on mesure ». Un relevé du compteur hebdo et un bon tableur permettent de se motiver sur les économies à faire. Cependant, des petits outils nous permettent de nos jours de calculer en temps réel notre consommation (ex. nouveaux compteurs EDF, modules sans fil, etc.) !

    En conclusion, quoi de mieux que de pouvoir réagir de suite si le seuil que l’on s’est autorisé est dépassé et ainsi réagir aussitôt…

  2. Salut Julie ! Ton article est vraiment intéressant par le fait qu’il représente bien la prise de conscience qu’il n’est pas courant de rencontrer lorsque l’on se penche un peu sur sa facture d’électricité.

    Les économies d’énergie peuvent être nombreuses (isolation, éviter l’utilisation du four, réduire le chauffage, lancer le lave-linge en heures creuses, changer les ampoules, etc…). Mais je voudrais attirer ton attention sur cet adage : « On ne peut améliorer que ce que l’on mesure ». Un relevé du compteur hebdo et un bon tableur permettent de se motiver sur les économies à faire. Cependant, des petits outils nous permettent de nos jours de calculer en temps réel notre consommation (ex. nouveaux compteurs EDF, modules sans fil, etc.) !

    En conclusion, quoi de mieux que de pouvoir réagir de suite si le seuil que l’on s’est autorisé est dépassé et ainsi réagir aussitôt…

  3. Un petit tour du côté de chez Cyrille d’Ecowizz pourrait t’aider 🙂
    En tout cas, moi je trouve que lancer le jour de la StValentin, c’est génial : réchauffez-vous autrement qu’en allumant le radiateur les amis !

  4. Quelques idées qui me viennent à l’esprit :
    -Frigo congèl : à dégivrer régulièrement si pas froid ventilé (mais le froid ventilé génère 30% de conso en plus, je l’ai appris trop tard pour le mien !!!), si c’est possible lui choisir une place loin d’un radiateur ou autre source de chaleur (euh, je sais, les appart parisiens sont petits, pas facile !!!)
    – se passer au maximum du sèche-linge de ta machine serait une bonne chose, d’autant que ceux intégrés à la machine sont encore plus énérgivores que les autres. perso je préconise le séchoir à linge au plafond, c’est simplissime et ne prend pas de place
    – Si tu es en location il n’est sans doute pas facile de se débarrasser des plaques électriques, mais c’est vraiment une plaie pour la cuisson comme pour l’énergie…
    – pas possible débrancher console ? Eteindre la box internet / télé le soir ?
    – si on n’a pas de moquette il est très facile de se passer d’un aspirateur – qui est somme toute assez encombrant, ça fait de la place de s’en passer !
    – voir si tu peux gagner un peu en simili-isolation : panneaux réfléchissants derrière les radiateurs, mousse sous la porte, rideaux devant les fenêtres et volets fermés la nuit…
    … et c’est personnel mais si j’étais à ta place je me débarrasserai tout de suite de Nespresso qui remplit inutilement ta poubelle de capsules et t’oblige à n’acheter qu’une variété très limitée de cafés ! 😉

    Enfin tu ne précise pas le type de chauffe-eau que tu utilises, je suppose qu’il est électrique ? Si tel est le cas il faut penser à le détartrer régulièrement, et l’isoler peut être intéressant aussi…

    Bon courage pour toutes ces modifications à faire !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *