Gagner des entrées pour Planète Durable ! Le concours continue…

Planete Durable Concours

La première semaine de concours pour gagner des entrées au salon Planète Durable vient de prendre fin.

Je vous remercie pour votre participation et pour avoir accepté de partager ici vos petits gestes en faveur de l’environnement.

Vous êtes tous actifs à votre niveau, selon votre sensibilité et votre style de vie, c’est chouette et ça donne des idées !

Si je devais n’en retenir qu’un, ce serait celui d’Erick Hostachy  qui confesse avoir arreté de manger du dauphin et ça, ça n’a pas du être facile 🙂

Trêve de plaisanteries, voici la liste des 10 gagnants* de cette première semaine de concours :

Erick Hostachy – Julien – Cyril Blin de Belin – Jean-Marc Marron Rouge – Xavier Moisant – Abi – Carole – Julie – Mathieu et Nicolas Cere.

* Pour lire ou relire leurs commentaires c’est ici

Félicitations vous avez chacun gagné une entrée gratuite pour venir nous rendre visite Porte de Versailles du 31 mars au 3 avril prochain ! Je compte sur vous !

En attendant, merci de m’envoyer vos noms et prénoms par email sur julie@mygreenid.fr afin que je vous ajoute à la liste ultra exclusive des invités d’honneur 🙂

Pour tous ceux qui n’ont pas encore participé ou ceux qui sont dépités de ne pas avoir gagné .. pas de panique, Planète Durable remet 10 entrées en jeu cette semaine !

Votre nouvelle mission : devenir fan de la page Planète Durable sur Facebook ET raconter, ci-dessous, votre pire achat responsable.

Que ce soit  une crème à l’odeur surprenante, un pull qui gratte, une boisson au goût de médicament ou autre chose, je suis sur que vous avez tous une petite anecdote à partager avec nous…

Je suis impatiente de vous lire !

Résultat du concours mardi prochain.

17 thoughts on “Gagner des entrées pour Planète Durable ! Le concours continue…

  1. Magnifique, je vais pouvoir croiser plein de monde formidable sur le stand de My Green ID !! Je suis super heureux !!
    Une place offerte, c’est génial. Je ne vais pas concourir pour un deuxième titre, je laisse la place aux jeunes.
    Merci Green Queen Julie 🙂

  2. J’hésite entre 2 achats…

    L’un est régulier: les billets de train. Je m’arrache les cheveux dès que je dois acheter les billets sur le site Internet, et j’angoisse rien qu’à l’idée de savoir que je vais prendre le train. Car je suis la seule à qui il arrive quelque chose à chaque fois que je prends le train (bon ok pas à chaque fois mais dans 80% des cas, si si je tiens un reporting très précis je peux vous dire tout ce qui m’est arrivé en 2 ans et une centaine de trajets). Mais ma conscience et mon porte-feuille m’interdisent de prendre la voiture.

    L’autre a été un de mes premiers achats de vêtement en coton bio: j’ai commandé sur un catalogue en VPC (pour ne pas citer le plus connu) des leggings… ils avaient un (big) trou au niveau de la couture de la jambe, impossible de porter ça. Première fois que j’ai un problème de qualité avec ce catalogue, de quoi penser que c’est de la faute du coton bio!
    D’ailleurs à ce propos je me suis toujours demandé si la VPC était une façon de consommer plus responsable ou pas du tout?! (une étude a été faite mais je ne sais pas si tout le monde arrive à ces conclusions: http://www.fevad.com/index.php?option=com_content&task=view&id=507&Itemid=872)

  3. Bonjour,

    je suis sure qu’en réfléchissant un peu, j’aurais beaucoup d’anecdotes à raconter, mais ce qui me vient à l’esprit immédiatement, c’est en fait l’achat qu’on croit responsable, mais qui ne l’est pas.

    Ca m’est arrivé à 2 reprises, à quelques années d’intervalles, mais dans la même boutique bio (en tous cas, la même enseigne). D’abord, c’était un déodorant. Mon premier déodorant naturel. Je ne me suis pas méfiée, je n’ai pas regardé la composition dans le magasin. Et en rentrant, je découvre dans l’INCI : « parabens » !!! Je n’en revenais pas. Alors que même les marques conventionnelles reformulaient sans parabens.

    Et la 2ème fois est plus récente. Je me suis fait prendre comme une bleue ! 😉 J’ai acheté un spray pour les cheveux, une laque « naturelle ». Et là encore, en rentrant chez moi, je m’aperçois que ce produit n’a rien, mais alors rien de naturel ! Du 100% chimique ! Je me suis vraiment fait berner…

    A ma décharge, je dois dire que j’ai l’habitude de faire mes courses dans une boutique bio qui, elle, sélectionne ses produits. Du coup, on peut presque y aller les yeux fermés. Presque… 😉

  4. Mon pire achat écolo a été mon tout premier achat écolo 🙂

    C’était il y a quelques années maintenant, toutes mes copines se mettaient à acheter des crèmes bios et m’ont inciter à en faire de même. Je suis allée dans un magasin Naturalia pour voir et puis je me suis laissé tenté par un demaquillant bio qui avait l’air canon. Mais maleheureusement il n’avait que l’air, lorsque je me le suis appliqué sur le visage l’odeur qu’il dégageait était insupportable… Mon chéri m’a supplié d’enlever ça tout de suite car il avait l’impression d’être à côté d’un médicament vivant 🙂

    Grosse déception, il m’a fallut du temps pour re tenter l’expérience, mais heureusement maintenant les cosmétiques bios se sont beaucoup améliorés…

  5. Bonjour,

    Allez ! A mon tour de vous faire partager mon pire achat responsable !

    Je crois que ça pourrait être un lot de pommes achetées sur un marché bio dans un petit village de l’est de la France… qui étaient toutes (sans exception !) habitées par des vers !
    Dans mon souvenir, il y en avait 2 ou 3 kg. Et je me suis bien fait raillée par mes amis, avec mes pommes pleines de vers, qui étaient juste bonnes à faire de la compote ! Et encore ! Ce qu’il en restait !

    Voilà ! C’est celui qui m’est venu en premier, mais il doit y en avoir d’autres ! 🙂

    Bonne journée !

    1. Ah, mais oui, en lisant ça, je repense évidemment à chaque fois que je dois laver ma salade bio pleine de pucerons et parfois d’asticots ! 😉

      Mais bon, faut ce qui faut ! Une bonne rasade de vinaigre blanc et ils ne font plus les fiers !

  6. Dans ma super city de la banlieue parisienne, nous avons « les nouveaux robinsons ». J’avais une folle envie de « bouloter » quelque chose de « bon » en pleine après-midi. Par acquis de conscience, je me suis dirigée dans ce magasin au rayon gâteaux secs. LE rayon qu’il ne faut pas regardé mais qui fait tellement envie dans les autres supermarchés ! J’ai acheté des gâteaux à l’épeautre et au chocolat…
    Je ne suis franchement pas difficile mais là ce fut le choc !!! Je n’ai vraiment pas aimé du tout et n’ai pas réussi à finir le paquet !
    La deuxième expérience fut de me brosser les dents avec du dentifrice à l’argile. Très bizarre, un peu ragoutant mais on s’y habitue !

  7. Bon je vous raconte : mon pire achat écolo a été des croquettes bios pour mon chat ! Et oui ça existe ! Et bien impossible de lui faire avaler la moindre croquette, refus total, même mélanger avec d’autres croquettes, il parvenait à trier les bios des pas bios, hallucinant.
    Et lorsque je me suis aventuré à sentir l’odeur, j’ai vite compris le pourquoi du comment 🙂

  8. Une anecdote de chat également !
    J’ai 3 chats, je consomme pas mal de litière, j’ai voulu tester la litière végétale, une amie très écolo me l’a conseillé… sauf que, en + de sentir super mauvais, les granulés se déchirent très facilement et je me suis vite retrouvée avec de la sciure pleiiiiin mon appartement !

    Sinon autre anecdote, j’ai essayé de laver ma fille de 3 ans au savon d’Alep, en voyant la couleur et en sentant l’odeur, elle a dit à sa maitresse que je l’avais lavée avec du savon qui avait moisi ! :))

    merci pour ce concours, je débute dans le développement durable et les comportements éco-responsables, cela dit, mieux vaut tard que jamais !

    J’en profites pour indiquer que je suis Responsable Marketing Durable de la société Doing, nous sommes très concernés par le développement durable dans l’entreprise.

    Rejoignez-nous sur Facebook : http://www.facebook.com/caroline.poinas#!/pages/Doing/187829597906374

  9. Je rebondis sur le dernier commentaire car moi aussi j’ai testé la litière végétale et elle n’a pas fait long feu chez moi…

    Je suis tout à fait d’accord avec Caroline, aucune absorption des odeurs et texture ultra fine donc résultat nul.

    Ce fut mon pire achat bio 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *